FI – réunion du 20 juin 2020

Réunion FI du 20 juin 2020 – Gestion de la Sécurité

Ordre du jour :

  1. Rappel sur les fondamentaux de la gestion des risques
  2. Examen des moyens d’amélioration de la sécurité
  3. Signalements REXFFA, CRESAG
  4. Divers

Présents :

  • Bureau aéroclub :
    • A Sarran (président Aéroclub et DR de l’ATO),
    • S. Rostain (membre CA aéroclub, RSGS adjoint),
    • D. Legros (Membre CA, FI, CMM, RSGS)
    • E Maljournal (Membre CA, FI)
  • Instructeurs :
    • Ludovic SERRES
    • Jean Christophe LAJOUX
    • Claude AQUILINO
    • Jean Luc BONNOT
    • Slim GHARBI
    • Jean Marie KOSINSKI
    • Brice MASSON
  • Exterieur :
    • Philippe LAVIEILLE (Pilote Inspecteur DSAC SE)

Gestion des risques

  • Rappel de notions fondamentales pour la gestion de la sécurité :
    • Mesure et perception du risque par la probabilité d’occurrence du facteur de risque et par la gravité des conséquences
    • Notion de dérive dans l’application de mesures de couverture des risques
    • Intérêt des signalements comme indicateur
  • Rappel sur la gestion des signalements à l’aéroclub et dans l’ATO (système partagé)
    • dépôt d’un signalement sur REXFFA ou dans la boite dédiée.
    • Signalement éventuel à la DSAC (CRESAG) :
    • rappel sur les délais CRESAG : déclaration 72h, CRESAG 72h
  • Synthèse des principales causes de signalement enregistrés à l’aéroclub :
    • Sortie de piste, avec le DR480 F-GIKS, endommagé lors de la dernière occurence
    • Pénétration de zones, en particulier, la ZIT temporaire d’Aix en Provence.
  • Rappel sur le traitement des CRESAG :
    • Le règlement (UE) 376/2014 décrit les principes du dispositif de notification, analyse et suivi des événements de sécurité.
    • Le CRESAG est le document de déclaration obligatoire pour certains événements identifiés dans le règlement d’exécution (UE) 2015/1018
    • Ceux-ci sont examinés par la DSAC SE tous les 2 mois.
    • Les aéroclubs sont encouragés à déposer des CRESAG, même pour des événements mineurs non prévus à la liste 2015/1018.
    • Le système REXFFA, permet l’émission d’un CRESAG associé au signalement fédéral; attention, la passerelle ne fonctionne pas toujours de manière satisfaisante.
  • Organisation et culture de la sécurité :
    • Au sein l’aéroclub comme de l’ATO, il est important de pouvoir détecter les erreurs de pédagogies et de formation, qui peuvent déboucher sur un comportement inapproprié ou sur une erreur de pilotage.
    • Il est nécessaire de pratiquer une approche positive :
      • Aider à bien faire (en particulier dans la préparation des vols)
      • Conseiller, proposer un accompagnement dans certaines circonstances (météo par exemple)
      • Détecter non pas au moyen d’un contrôle de type flocage, mais par l’interrogation et la communication
    • Il est souligné que la sécurité des vols au sein d’un ATO, et que les mesures de sécurité soient comprises et appliquées par les futurs pilotes, repose sur 2 postes clés:
      • Le responsable Pédagogique : qui s’assure de la bonne formation des élèves,
      • Le CFI qui s’assure de la standardisation du travail des instructeurs
    • Il est rappelé que si le cadre réglementaire régit l’ATO, l’activité de l’aroclub vient en continuité de la formation
      • Le respect des règles et mesures de sécurité est assuré par le Chef Pilote et par l’ensemble des instructeurs
      • Ne pas hésiter à intervenir (approche positive) en cas de doute sur la préparations des vols
    • Communication :
      • la communication est un des points clés de la culture de la sécurité.
      • L’ensemble des instructeurs paraît satisfait de la création d’un groupe WhatsApp (communication de groupe en temps réel) qui fonctionne bien et permet d’informer tous les instructeurs de manière rapide.
      • Même si l’ensemble de signalement est disponible sur REXFFA et en copie papier dans l’aéroclub, une diffusion systématique aux instructeurs sera mise en place.
      • Il est proposé l’édition d’un bulletin de sécurité des vols
      • Il est aussi proposé un recueil des risques spécifiques à l’environnement de Cannes; un tel document ne pouvant être exhaustif, peu néanmoins procurer un faux sentiment de complétude.

Questions diverses

  • Activité Montagne :
    • Déclarer Brice MASSON (MI) comme RP délégataire pour la formation montagne
    • Envoyer le programme de formation et le suivi des stagiaires à la DSAC SE (modification majeure)
  • Examinateurs :
    • C’est normalement une activité bénévole
    • Il est recommandé de faire appel à des examinateurs externes au club, et que les examinateurs du club procède à des tests dans les autres structures.  C’est un bon moyen, d’évaluer les formations de l’ATO.

Prochaine réunion

  • A programmer

 

Les commentaires sont clos.