BIA

BREVET INITIATION AERONAUTIQUE & BOURSES

Dans le but de favoriser l’accès de futurs jeunes pilotes au monde aéronautique des aides financières de la FFA, sous formes de bourses, sont disponibles par l’intermédiaire des aéroclubs.

Les élèves pilotes de moins de 21 ans (le jour du lâcher) peuvent bénéficier :

  • pour le BB : au lâcher → 335 €
  • à la réussite du BB → 335 €
  •  pour le PPL au lâcher → 335 €
  • à la réussite du PPL → 670 €
  • à l’obtention du 1er cycle de voltige : 335 €
  • à l’obtention de la qualification montagne : 335 €

Avantages BIA : Le titulaire d’un BIA (Brevet d’Initiation aéronautique) voit sa bourse de 335€ augmentée lors de l’obtention du BB,  d’une prime FFA « objectif pilote » d’un montant de 165 € (soit un total  de 500 €), à laquelle s’ajoute pour 2011 d’autres avantages du nouveau programme « objectif BIA » concernant la licence, l’assurance et l’abonnement à Info Pilote …

 Pour en savoir plus : Fédération Française Aéronautique

Le BIA est un diplôme français délivré par l’Éducation Nationale, conjointement avec le Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Transports.

Il est destiné aux jeunes de plus de 13 ans, à la date de l’examen, et s’effectue dans le cadre d’une convention signée entre un aéro-club et un établissement scolaire. Elle peut aussi se faire en « candidat libre » : il suffit de s’inscrire à l’examen auprès de l’académie de sa région et de travailler seul avec des manuels d’apprentissage ou avec les annales des examens précédents.

Il regroupe plusieurs thèmes qui illustrent parfaitement certaines parties des programmes scolaires tels que la physique, les mathématiques, la mécanique ou encore la météorologie.

C’est un diplôme national qui se passe généralement en mai et qui est délivré par les ministères de l’éducation nationale, de la recherche et de la technologie, du transport et des logements, et de la Jeunesse et des Sports. Il peut être inclus dans le CV, démontrant une réelle motivation qui peut, par la suite, faciliter l’entrée du jeune dans le secteur aéronautique.

Cette formation comporte  :

  • Une initiation théorique (30 heures) dans un établissement scolaire,
  • Une initiation pratique sous la forme de vols de 1h30 dont 1/2 h en place avant avec un instructeur pilote professionnel et 1 h en passager.

Les vols se font sous la responsabilité d’un instructeur ou d’un titulaire du  certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique (CAEA).

Les commentaires sont clos.