VOL MONTAGNE

PREPARER SA QUALIFICATION ET PRATIQUER LE VOL EN MONTAGNE

IMG_2925

 

STD_3243

 

« Le vol en montagne c’est comme la cuisine fine, cela requiert beaucoup d’ingrédients et de connaissances. »- Henri Giraud.

Pourquoi le vol en montagne ? 

C’est le moyen de retourner vers le pilotage « pur » loin des contraintes (contrôle aérien, zones réglementés…).

La pratique du vol montagne va permettre de développer chez le « pilote de plaine » son sens de l’analyse et d’acquérir une grande technicité (l’atterrissage vent arrière sur un terrain de 300 m à 8000 ft avec une pente positive de 16% demande un peu de technique !!!).

Les vraies contraintes dans cet environnement seront : la météo, une bonne analyse et une bonne prise de décision du pilote.

Pourquoi un aéro-club qui a les pieds dans l’eau décide d’aller vers les neiges éternelles ? 
Les réponses sont multiples et s’organisent autour de facteurs géographiques, environnementaux et se basent sur une flotte adaptée :

  • En terme de géographie : en effet, il ne faut que 5 minutes de vol pour se retrouver à 6000 ft. L’appel de la montagne est tentant : on n’est qu’à 30 minutes de vol des altisurfaces d’Isola 2000, Cipières et Valberg. En 1h15 de vol, on se pose sur les altiports de l’Alpe d’Huez , Méribel ou Courchevel !
  • En terme d’environnement : le département des Alpes Maritimes est connu pour la célébre « French Riviera » : Monaco et son Casino, La Baie de milliardaires à Beaulieu, Nice 1er pôle touristique au monde, Le Cap d’Antibes avec son eau turquoise et Cannes avec ses festivals. Mais nettement moins connu pour l’arrière pays (soit les 98% du département !) qui renferme une montage « Sauvage ».
    L’espace aérien en est libre de zones restrictives (à part le Parc du Mercantour), on est loin de l’urbanisation intensive des stations de ski des Alpes du Nord. On se retrouve donc dans un environnement minéral et sauvage où voler est un pur plaisir !
  • En terme d’instruction : la présence permanente à l’aéroclub d’un instructeur montagne est un gage de rigueur et de continuité dans l’apprentissage et l’entretien des compétences propres au vol montagne.
  • En terme de flotte : l’aéro-club possède une flotte adaptée, les machines du club remplissent toutes les caractéristiques permettant leur utilisation en montagne :
    Les Robin DR400 – Régent 180 cv ont des capacités de grimpeur bien adaptés à la montagne.
    Le Rallye 180 T dans sa version légère lui confère respectivement grande stabilité et nervosité. C’est l’avion idéal pour l’entraînement car il est à l’aise sur tous les terrains !
    Le JODEL D140 Mousquetaire allie la puissance, agilité et capacité d’emport ce qui en fait l’avion parfait pour le vol montagne dans les Alpes.

IMG_4346

 

IMG_3176

 

ksmontagne-2

 

Les commentaires sont clos.